Douceur de vivre, détente et repos

C'est dans une résidence patrimoniale de style Renaissance datant de 1875 que l'on découvre l'Île de Garde. Situé dans le vieux Sherbrooke, l'établissement ressemble à un campanile d'église italienne d'époque.
Les invités accèdent aux quatre magnifiques chambres inspirées de la vie de la religieuse allemande Hildegarde de Bingen en passant par un salon. Chacune possède sa salle de bain privée et deux d'entre elles bénéficient d'une terrasse privée avec lits de jardin et fauteuils. Tout pour se détendre et se reposer en toute tranquillité.

La propriétaire, Marie-Christine Chassot de Florencourt, suggère un art de vivre à la française empreint à la fois de douceur de vivre et de tradition reflétant ses origines. Toutes les pièces de sa maison sont décorées avec soin et ont beaucoup d'élégance. Un clin d'œil à la congrégation des Sœurs Dominicaines qui a déjà été propriétaire des lieux et à l'abbesse Bingen.
Entre jardin et culture
Tout en beauté, le Jardin Hildegarde s'inspire des jardins médiévaux. Il est parsemé de plantes médicinales et aromatiques qui nous servent pour vous proposer des tisanes fraiches ou chaudes et qui donnent à nos petits-déjeuners ce petit plus indéfinissable.
On se pose sur un banc ou un fauteuil, on se ressource et on se sent apaisé par les plantes et les fleurs des platebandes, ainsi que par les nombreux arbres centenaires.
Aussi, l'hôte encourage des artistes locaux en exposant leurs œuvres dans les pièces communes de la maison. De toute beauté et en harmonie avec l'esprit de la résidence.
Services pour tous
On déguste les mets d'inspiration européenne au petit-déjeuner, comme la baguette chaude, les muffins ou les croissants accompagnés de marmelade de fruits. Produits frais du terroir au menu: assiette de canard du Lac Brome et de truite des Bobines en alternance avec l'assiette des fromages de la région. Télévision et téléphone disponibles dans la bibliothèque.
Activités tout près
On profite du centre-ville de Sherbrooke avec ses activités et ses boutiques, et de la promenade du Lac-des-Nations, le cœur vert de la ville.
ANNIE GIRARD Vendredi, 20 février 2015 Journal de Québec

decoration

Newsletter

Recevez les news et offres spéciales par courriel